HISTOIRE


Bagneaux-sur-Loing,

cité verrière du Sud Seine-et-Marne

 


  • Au 18ème siècle : création des Verreries du Roi avec des souffleurs de verre. Première bouteille en verre fabriquée en 1753.

  • 1952-2005 : Production de verre pour tubes cathodiques TV. Sociétés Sovirel, Corning puis Thomson Videoglass.

  • 2005-2006 : Fermeture de Thomson suivie de travaux de reconversion du site pour le verre automobile. Formation-reconversation des salariés.

  • 2006-2009 : Société RioGlass. production de verre automobile, lunette arrières et latéraux.

  • 2009-2012 : Société Prevent Glass : production de verre automobile, lunette arrières et latéraux.
  • Octobre 2011 : annonce aux salariés d'un changement d'actionnaires : Prevent Group cède ses parts à I.C.I.
  •  Novembre 2011 annonce qu'ICI est en désaccord avec le client principal VW
  • La mise en cessation de paiement suit le renoncement d'ICI de reprendre l'entreprise
  •  Avril 2012 : Annonce aux salariés du retrait de VW en tant que client principal et annonce de la liquidation possible de l'entreprise lors de l'audience de jugement au tribunal de Melun le 23 avril 2012.
  • Aujourd'hui, 220 licenciés qui n'ont pas abandonné la lutte pour protéger le site de l'usine (poste de garde 24h/24) et pour y maintenir une activité verrière (recherche de repreneurs et d'autres solutions).


Les 220 salariés de PREVENT GLASS, sous-traitant du verre automobile, ont perdu leur emploi parce que leur client principal (75% du chiffres d'affaire) s'est retiré du jour au lendemain, après avoir "étranglé" leur sous-traitant en lui imposant des prix inférieurs au coût de production .

Les ex-salariés de PREVENT GLASS sont les héritiers d'une longue tradition de souffleurs de verre. Ils ont démontré depuis 30 ans leur capacité d'adaptation (tubes cathodiques, lunettes de voitures). Les machines et l'usine sont récents et dans un état impeccable (les machines ont 7 ans).

Les ex-salariés ont un savoir-faire, ils sont prêts encore une fois à se reconvertir ou à continuer avec d'autres clients. Mais surtout, quelles que soient les solutions trouvées, ils veulent maintenir une forme d'activité verrière sur le site, car le verre, c'est leur histoire, c'est leur passion, c'est leur vie.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire